jeudi 7 juillet 2011

Guide Dwarf Fortress partie 2 : Et Armok créa le monde en 7 clics

Nous commençons donc ce guide avec la création du monde. Réjouissez-vous, c'est moi qui opère, vous ne souffrez pas encore. Au lancement, nous atterrissons donc sur le menu principal.



La version de DF est affichée en bas à droite, visitez régulièrement Bay12Games pour voir si une mise à jour à été mise en ligne. Vous pouvez créer plusieurs mondes à la fois : ils sont plus ou moins grands et plus ou moins vieux selon les paramètres à la création, mais théoriquement, une fois que vous en avez généré un, vous n'avez plus besoin d'en faire d'autres : une foule d'endroits et de légendes sont générées, et vos parties en mode fortress ou en mode adventurer (dont nous ne parlerons pas pour l'instant) auront un réel impact sur lui. Ce monde aura ses monstres et ses figures historiques propres, et lorsque vous abandonnez votre forteresse, vous pouvez la visiter en mode adventurer. A noter que lorsque vous débutez une partie en mode adventurer ou fortress sur un monde, vous êtes restreint à celle-ci et ne pourrez plus commencer autre chose avant d'avoir quitté définitivement votre partie. Vous pouvez quitter en sauvant bien sûr !

Allons-y donc, pour générer un nouveau monde. Je sélectionne Create New World ! et j'arrive ici :



-World Size correspond à la taille du monde. Les medium et small sont déjà énormes, et certains jouent sur les pocket sans problème. Je joue sur du medium la plupart du temps, après, ce sera à vous de voir.

-History correspond à l'âge de votre monde après sa génération. Généralement, plus le monde est vieux, et moins il y a de civilisations et de megabeasts parce qu’ils se sont joyeusement tapé sur la tronche. Short et very short sont des très bonnes valeurs d'autant plus que la génération prendra du coup moins de temps.

-Number of civilizations est le nombre de civilisations dans le monde (merci captain Obvious). Je laisse souvent sur medium, plus on est de fous, plus on fait la guerre, et ça c'est toujours drôle, surtout contre les elfes.

-Maximum number of sites définit le nombre de villages, de hameaux, de forteresses etc .. générés. C'est intéressant pour le mode adventurer, mais pour fortress, on s'en fiche. A laisser sur medium.

-Number of beasts, c'est le nombre des joyeusetés telles que les dragons, les colosses et les titants qui vivent dans le monde. Ça n'a pas trop d'influence sur le mode fortress, ils viendront quand même à notre plus grand désarroi, donc on laisse.

-Natural Savagery permet d'augmenter ou de baisser la dangerosité générale de la faune sauvage. Si elle est élevée, vous serez harcelés par de terribles monstres comme les hommes-blaireaux au lieu des blaireaux habituels (qui sont déjà une sacrée plaie).

-Mineral Occurence, enfin, définit la fréquence d'apparition des métaux précieux (mon précieeeeux), si vous voulez une vie plus facile vous pouvez augmenter cette valeur, en sparse on en a généralement 2 ou 3 différents plus ou moins profonds selon le site, ce qui est raisonnable.

Une fois les traits choisis, on lance la génération !



Voilà ! "The Universe of Oracles", ça me va. Si vous êtes un peu perdu au milieu des caractères, vous pouvez aller sur cette page pour voir la légende. On accepte, et c'est enregistré. Si je voulais supprimer cette région, il me suffirait d'aller dans le fichier save du jeu et de supprimer region01 (ou un autre nombre si ce n'est pas votre première région).

J'ai exporté les informations lors de la création pour voir à quoi ressemble notre monde, voici ce que ça donne :



Sympathique non ? Il y a beaucoup d'îles et il a l'air de faire super froid au nord. Beaucoup de prairies, de collines, des marais, quelques forêts de conifères mais pratiquement aucune forêt d'arbres à feuilles caduques et de jungles.

Bien, prochaine étape, l'embarquement !

Aucun commentaire: