vendredi 31 août 2012

BD d'entraînement ; pourquoi du comment + premières pages

Salut tout le monde !

En attendant de rentrer dans quelques jours à Annecy, je vais me régaler à utiliser un des avantages du blog ; l'auto-motivation. Comme ceux qui suivent mon twitter le savent peut-être déjà (si vous n'avez pas encore rejoint la communauté de l'oiseau bleu, essayez, ça ne sert pas QUE aux politiciens pour lancer des polémiques) je me suis lancée dans une petite bande dessinée expérimentale dans le seul but d'améliorer mes compétences en dessin (non, ce n'est pas "trop de la chance" ou "t'as un talent inné").

Le principe, comme je suis une feignasse et que je veux des résultats rapides : un format A5 et des cases/dessins tracés du premier coup au marqueur fin. Pas de chichi ni de retouche, seules les énormes erreurs (souvent de proportions) qui gâcheraient trop la compréhension sont effacées au blanco. Donc, ne vous attendez pas à quelque chose de fini : incohérences, cases mal choisies ou choses bizarres, c'est le pire que je puisse faire, et j'essaie d'en faire un récit cohérent. J'essaierais d'en faire une par jour (pas encore gagné ça) et de les poster régulièrement chaque semaine sur un même post. Quand je rentrerait chez moi, j'essaierai de tout mettre sur un format plus pratique comme un lecteur flash ou un fichier adobe.

Sachant que je suis également en train de dessiner pas mal de trucs sur les nains et que j'aimerais réellement commencer la colorisation digitale, plus de travaux "finis" devraient arriver. Mais il faut que je décolle des jeux PC, et c'est pas évident.

En attendant, voilà les 14 premières pages qui font un peu office d'introduction. L'histoire est pour l'instant volontairement floue afin de ma laisser du champ large pour continuer, mais je vous promet personnages riches, retournements, guerriers musclés, filles dévêtues et combats épiques. Oui, il y a occasionnellement des boobs à l'image, un peu de charnel ne fait pas de mal à un récit (et j'adore ça), mais il n'y aura jamais de scène obscènes ou gores au possible. Ça arrive de se faire péter un bras au combat, mais je vais pas m'amuser à dessiner des gens écrasés ou d'autres trucs horribles (je suis déjà un peu dérangée dans ma tête on va pas aggraver ça).

Pour le moment j’appelle ça le Bac Astral, ça changera peut-être, on verra bien. Enjoy !

Page1    Page2    Page3    Page4    Page5    Page6    Page7    Page8    Page9    Page10    Page11    Page12    Page13    Page14


4 commentaires:

Gluriose a dit…

Oh yeah des boobs ! Enfin non... je voulais dire que c'était sympa de penser à nous, de continuer sur comme ça c'est super cool, que le twitter de La loutre, il est cool. Toussa²

ET DES BOOBS!

deneb a dit…

En effet, tu parles de boobs, y'en a direct en première page :p
Très bonne idée cette BD et ça débute bien.
Juste un p'tit truc : l'ajout de flèche pour passer d'une image a l'autre en attendant le passage au player ça serait beaucoup plus pratique pour lire le tout. Si tu veux je peux te bidouiller un truc.

A bientôt!

Potipied a dit…

Yeah sympa! La guerrière a l'air vachement vieille par contre, c'est voulu? Ce serait sympa un personnage un peu comme Cohen le barbare (si tu as lu PRATCHETT).

Du suspense, des boobs et des monstres de 2m de haut avec des cornes, ça fleure bon les sentiments.

Matthieu Fontaine a dit…

EUh c'est super, mais euh... C'est quoi un boob? Je sais, je suis inculte (ó_ò)